Jakob Blagorov | Diviser pour mieux régner



  • Extrait de la vidéosurveillance du café proche de la gare -- 15:06
    

    Un homme entre, en tenue formelle, comme pour un entretien d'embauche. Il commande un verre d'eau et s’assoit au fond de la pièce, l'air observateur. Le vieux du bar s'adresse à son ami :

    " Il est bien beau c'veston ! Vu son âge, il l'a certainement volé pour s'pavaner avec sans penser au mal qu'il a engendré. Pffff la jeunesse... c'tait pas pareil à mon époque, on respectait ceux qui avaient réussi, on ne les pillaient pas jusqu'au dernier sou ! "

    bien évidemment, l'homme au fond de la pièce a entendu ces paroles, souriant nerveusement. Il se retourne :

    " Vous apprendrez mon brave, que j'ai gagné ce veston à la sueur de mon front et aux douleurs de mes phalanges, et non à la dextérité de mes poings. Mais n'ayez crainte, je me rends justement dans le cœur de la vermine pour brûler le nid. "

    Maintenant à portée du vieillard, l'inscription du veston est limpide :

    " Ja-kob Bla-go-rov. Ce nom... vous êtes de haute noblesse. Vous êtes donc encore pire que les pauvres jeunes hommes qui sont contraints à des atrocités pour survivre ! Et vous vous rendez dans cette vieille cité afin de lécher les bottes de l'Altitudo comme vos ancêtres avant cela ! Crapule ! Vermine ! Vive la résistance et à bas l'empereur factice ! "

    s'en suit un silence paraissant comme interminable. L'homme relève le menton en signe d’orgueil :

    " Tout d'abord, cela se prononce Yakob. Et en réalité je ne suis pas de la noblesse. Je ne suis pas riche, et à vrai dire, ce veston est toute ma vie. Mais je vous prie de ne pas m'abaisser au point de m'assigner un camp, de m'inclure dans ce combat vain et pourtant fondamental pour les gens de votre classe. Voyez-vous, je crois en un principe fondamental : l'ordre. Et c'est la raison qui m'amène à prendre ce train qui partira d'ailleurs dans exactement 7 minutes et 22 secondes. Les hommes ne croient qu'en une seule chose dans ce régime et c'est leur place dans la société. Je leur enlèverai ça. Je leur enlèverai tout ce en quoi ils croient méthodiquement et je deviendrai celui qu'on redoute, qu'on envie et dont on ne peut se passer. Diviser pour mieux régner, voilà ma signature. Alors à cette dictature qui fait des hommes des marionnettes et à ma réussite prochaine ! il avale son verre d'eau d'une traite devant le vieil homme, hébété , Tenez c'est pour moi."

    il pose 10 alts sur la table, soit tout ce qui lui restait pour survivre dans ce voyage vers l'enfer, et quitte le bar. Il aura son train avec 3 secondes d'avance.

    Fin de transmission
    

  • Modérateur

    L'histoire est cool, j'aimerai juste savoir où ce situe ce bar où des gens osent critiquer vivement l'Altitudo à haute voix 🙂



  • @MisterTruc69 haha mystère mystère ! L'important je pense est l’ambiguïté du personnage et justement sa "non prise" de parti par rapport aux paroles du vieux. à suivre... 😉



  • Avec un tel bras-droit dans l'OHD, le monde n'a qu'à bien se tenir. 🙂


  • Gérant

    Putain, c'est tellement plaisant à lire, merci !
    J'aime beaucoup et j'attends de voir ce que tu nous réserves en jeu.



  • @Doublon972 haha ne t'inquiètes pas pour ça le monde sera à lui 😉



  • @Emericain merci à toi ! Hâte aussi de retrouver cette ambiance comme au bon vieux temps ! 😉


  • Modérateur

    J'aime bien l'histoire et la conversation des personnages.



  • @Wizorde merci ça !


  • Modérateur

    waouuuw c'est franchement lourd bravo à toi j'aime beaucoup o_o



  • @TO_Sun merci beaucoup !


  • Staff

    Je détecte un niveau anormalement élevé de badassitude chez cet homme 😮




  • Gérant

    Bonne présentation ! 🙂



  • Très bonne présentation, bravo !


Log in to reply
 

AlbianOnline.fr | Powered by NodeBB