Eléna Droski, sœur de Néonila Parker.



  • Je m’appelle Eléna Droski, j’ai 20 ans et je viens de la cité Sahka, une cité très éloignée de celle-ci. Je suis arrivée dans la cité d’Albian dans la nuit de Jeudi suite à un appel de la Capitale pour m’apprendre le regretter décès de ma sœur, Néonila.

    Je ne sais pas ce que je ressens au fond suite à cette nouvelle… On a vécu ensemble lorsque nous étions encore des enfants, on à partager beaucoup de choses ; des bons moments comme les pires et nous ne nous sommes pas vus et parler pendant des années. Le fait d’apprendre son décès me fait un choque et me fait regretter de l’avoir en quelque sorte « abandonnée ».

    Nous avons grandi dans notre petite campagne où Néonila est rester durant plusieurs années avec nos parents pour prendre soin d’eux, c’était ridicule. Néonila n’a jamais compris que nos parents ne sont pas comme nous, se sont des traîtres qui méritent seulement la mort. Ils ont toujours eu des idées farfelues et c’est pour cela que je suis parti très tôt de notre cité pour m’éloigner d’eux, changer mon identité et mon entourage pour ne plus jamais de ma vie être associé à eux.

    Nous ne nous sommes jamais parler avec Néonila depuis mon départ, je n’ai pas cherché de ses nouvelles et elle non plus, elle n’a même jamais parler de moi à qui que se soit comme si je n’avais jamais existé pour elle. Je suis venu pour essayer de comprendre ce qu’elle est venue faire dans cette cité, savoir comment elle à faire pour s’en sortir et ainsi sûrement plus la connaître que je n’aurais pu lorsqu’elle était en vie.

    Son prénom à l’air d’être connu de tous, elle avait l’air apprécié de la majorité et surtout, elle avait réussi à faire son propre chemin. Les récits des personnes qui l’entourait m’ont touché, je n’aurais jamais cru qu’elle aurait se parcours. Elle était chef médecin et ça m’a fait sourire d’apprendre ça. Quand on était petite on a dû apprendre à se débrouiller, à se soigner etc. et nous avions appris beaucoup de choses au niveau de la médecin médicinal, mais jamais j’aurais cru que sa en deviendrais une « passion » pour elle et qu’elle en ferait ainsi son métier.

    Je ne sais pas combien de temps je vais rester dans cette cité, je me sens perdu car je ne connais personne, je me sens quelque peu mal à l’aise et je ne trouve pas tellement d’activité plaisante à faire au quotidien. Je verrais bien en attendant la cérémonie d’enterrement comment les gens sont et si je peux me faire une place ici ou pas du tout.

    En attendant, de près ou de loin, je vais prendre en main les projets que Néonila avait commencer et je les tiendrais jusqu’au bout pour lui rendre hommage. Elle avait bon cœur et je ne pense pas qu’elle aurait voulu que tout ses projets tombent dans l’oubli. Qu’elle puisse reposer en paix.


  • Gérant

    Intéressant, j'attends de voir !


Log in to reply
 

AlbianOnline.fr | Powered by NodeBB