Neonila Parker - l'enfant de l'Altitudo



  • Je m’appelle Neonila Parker, j’ai 20 ans et je suis toujours en compagnie de mon écureuil Tac.

    Avant mon arriver dans la cité d’Albian, je vivais avec mes parents dans une autre cité et nous étions une famille plutôt modeste. Je passais tout mon temps avec mon père Sacha dans nos vastes champs à récolter le houblon et des pommes de terre. Ma mère, Marina, était une femme très brave qui restait à la maison pour s’occuper de tout et de notamment nos écureuils Tic et Tac.
    À notre arrivée dans la cité d’Albian, mes parents ont eu l’idée saugrenu de partir à l’extérieur de cette belle cité avec Tic en me laissant seule, à l’abandon avec Tac.

    Aujourd’hui, je ne souhaite pas rejoindre la milice pour me battre à leurs côtés, mais je les encourage à tuer tout ces traitres qui ressemblent de près ou de loin à mes pauvres parents. Leurs idées ridicules n’ont pas leurs places ici, dans ce monde si paisible.
    Vous vous demandez alors quel serait mon rôle ? Et bien tout simplement une honnête citoyenne qui donnerait son maximum pour la vie heureuse des autres citoyens et qui apporterait son aide tant bien que mal à notre chère milice.
    Je développe actuellement un commerce qui verra le jour, je l’espère, très prochainement à la rue du Travail. Grâce à mon permis, je pourrais vous proposer des objets, matériaux etc.. en tout genre provenant tout droit de la déchèterie. J’espère également avoir l’aide de notre chère milice pour subvenir aux besoins de tous au niveau de la nourriture (je sais combien les temps sont durs…).

    Vous devez sûrement croire que je suis une femme crédule avec mes ambitions, mais je vous assure, la cité sera un endroit formidable et les « résistants » crèveront avec lâcheté.

    Gloire à l’Altitudo mes amis.


  • Gérant

    Belle présentation, j'aime bien, c'est rare de voir ce genre de personnage, j'attends de voir la suite!



  • Gloire à l’Altitudo, Neonila !


  • Gérant

    Neonila dirigez vous vers le nexus pour une session de travail. Je rigole, superbe présentation !


  • Modérateur

    aka la femme de ménage by Speedy
    Présentation courte et efficace !



  • Bonne présentation, bon courage dans ton aventure !



  • -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-
    SEMAINE 1 : Découverte de la cité d’Albian.

    Bon… Bah nous y voilà, enfin arriver à la grande cité d’Albian… Changement de décors et en plus de ça je découvre enfin le vrai visage de mes parents… Vous le croyez ça ? Des parents qui seraient près à vous laissez seul(e) du jours au lendemain, sans rien et dans une cité inconnue par-dessus le marché ?
    J’appréhende beaucoup. Je ne me suis jamais retrouvé toute seule dans un endroit pareil, heureusement que Tac est toujours à mes côtés lui.

    Je viens de faire la connaissance d’un homme, Karl Zberg. Un peu bizarre comme homme mais il est également marrant avec sa p’tite abeille. Un homme parfois avenant, parfois sur ses gardes… Il y a quelque chose qui ne sonne pas très bien. Je ne sais pas si c’est censé me rassurée mais au moins je vois que je ne suis pas la seule à dormir dans la rue et avoir du mal à me nourrir.

    En allant au houblon, je passe toujours devant un petit magasin sympa et désert juste devant l’entrée de la déchèterie. Il me fait de l’œil, j’aimerais vraiment bien avoir un petit commerce, vendre des choses pouvant aider les citoyens et pourquoi pas devenir comme on dis une « Business Woman » et enfin réussir ma vie. Ce serait une réelle revanche de pouvoir réussir quelque choses toute seule sans avoir eu la moindre aide.

    Bon, j’ai mon permis pour la déchèterie ! Délivré par le charmant commandant. En plus du travail au Houblon, j’ai enfin de quoi me louer un appartement chaque jour au 3 rue Strathoff, deuxième étage, appartement numéro 3. Bon ça ne paye pas de mine pour le moment, mais c’est un bon début, je suis contente. Des miliciens m’ont même aidé en me donnant des p’tites broutilles comme des coffres. Cette idée me paraît de plus en plus agréable.

    Bon, je n’ai pas trop réfléchi, c’est la fin de semaine, je suis fatiguée, mais je pense quand même prendre la bonne décision ! Je décide d’aller parler avec notre chère Administratrice Cité pour acheter le magasin dans la rue du travail. On verra bien ce qu’elle pense de mon idée…
    -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-



  • -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-
    SEMAINE 2 : Travail, travail et encore du travail…

    Rendez-vous avec la fameuse Ursula Schneider ! Elle est vraiment super adorable et prend le temps d’écouter mon projet. Je dois avouer que je n’imaginais déjà pas une femme au pouvoir, mais encore moins une Administratrice Cité autant à l’écoute. Je vous épargne les détails, Madame Schneider a acceptée de me vendre le magasin que je voulais pour la somme de 2 000 alts avec un délai de deux semaines maximums pour réunir l’argent. C’est vrai que c’est une grosse somme à débourser, mais c’est un investissement qui sera remboursé à court terme si tout se déroule comme prévu !

    Bon les jours passent, je passe des jours et des nuits entre le houblon et la déchèterie pour avoir de l’argent et du stock pour mon futur magasin. J’ai rencontré un homme super gentil, Luc Ledoux. On a beaucoup échangé sur notre passé et il a été d’un grand cœur en m’aidant au champ de houblon afin de réunir l’argent nécessaire. On passe beaucoup de temps ensemble et c’est super bien.

    Je participe également à beaucoup de session de travail, les miliciens sont vraiment super gentils dans cette cité. Je me sens vraiment à ma place dans cette cité, je n’avais jamais ressenti cet épanouissement avec mes parents… Je pense que cette cité va m’apporter que du bien et je suis vraiment heureuse.
    -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-



  • -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-
    SEMAINE 3 : Le commerce arrive à grand pas !

    Il me reste un peu plus d’une semaine pour réunir l’argent. Je travaille encore beaucoup mais la nouvelle est tombée… Les permis pour la déchèterie ne sont plus valides. Je ne comprends pas cette nouvelle soudaine alors que j’avais parlé de mon commerce à l’Administratrice Cité qui reposait entièrement sur la déchèterie… Je suis déçue et j’espère que c’est une décision temporaire.

    Entre l’argent qui rentre, et l’argent qui sort pour le loyer et l’achat de nourriture, j’ai seulement réuni la modique somme de 1 000 alts. Je me baladais non loin du champ de houblon quand un homme est venu me trouver. Il cherche à acheter deux lingots de fer. Je lui annonce mon prix de 80 alts l’unité pour ceux-ci, je cours à mon appartement les chercher et je cours le retrouver afin de les lui donner. Une situation totalement ambiguë se déroule. Je l’ai retrouvé dans la déchèterie, zone interdite… Et à ma grande surprise il y avait Karl Zberg qui était également là. Cet homme est vraiment étrange et pas digne de confiance.
    Une recrue est arrivée et il en a profité pour lui dire que j’étais dans une zone interdite et m’incriminé au point que je finisse en prison. Je me suis sentie horriblement mal car c’était un gros malentendu, il dit que je voulais nuire à son business et je ne comprends vraiment pas. Il m’a dit de repasser après que j’ai réglé mon problème avec la milice alors bon.
    Après les dix minutes de prison avec l’autre homme, j’ai tout de même pu lui vendre mes lingots de fer. Je suis retourné voir Karl et il m’a expliqué son « business ». Il a négocié avec la milice le fait de pouvoir organisé des sessions de travail dans la déchèterie et donner seulement 5% de ses minerais à celle-ci. Je suis abasourdie, mon commerce est remis en doute à cause de lui. J’ai tout de même travaillé 10 minutes avec lui en échange d’un salaire et je lui ai dit que je voulais le revoir pour lui proposer un projet. J’hésite vraiment à lui proposer d’être associé à moi, à près tout, si les permis reviennent il ne me sera plus utile et pourrait même être un fardeau.

    L’homme à qui j’’ai vendu mes lingots de fer est revenu me voir. Cette fois ci il a besoin de trois lingots d’acier que je vends à 120 alts l’unité. Je cours encore une fois à mon appartement les chercher et je cours jusqu’à l’arrière du Nexus pour lui donner. Je me suis fais un bon paquet d’argent alors je lui ai même offert du plastique pour le remercier.

    Grâce à lui, j’ai pu réunir un peu moins de la totalité d’argent que je décide de compléter avec deux pépites d’or. J’attend l’Administratrice Cité avec impatience. Pendant que j’attend il y a un homme un peu insistant et dérangeants. Il veut absolument que je l’accompagne à son magasin pour boire un verre ou je ne sais quoi. Je ne peux pas, il faut absolument que je vois l’Administratrice.
    Ursula Schneider à accepter l’argent et les pépites et m’a immédiatement délivré les clés du magasin ! Je suis aux anges, il faut vite que je me dépêche de l’organiser pour pouvoir vendre au plus vite.

    Et ben devinez quoi, j’ai revue au champ de houblon l’homme qui me parlait devant le Nexus. En fait, il s’appelle Vladimir et il à l’air également gentil. Je l’ai suivi jusqu’à son magasin pour aller boire un verre. C’était bizarre, je pouvais entendre ses amis chuchotés comme quoi Vladimir ramenait un tas de filles ici. En cours un coureur de jupons… Notre « rendez-vous » s’est terminé vite et je suis aller retourner à mes occupations. Il m’a dit de repasser quand je voulais, mais c’est évident que je n’y remettrais pas un pied.
    -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-



  • -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-
    SEMAINE 4 : Néo’Shop is OPEN !
    Et voilà ! Le Néo’Shop ouvre enfin ses portes et les clients sont déjà affluent. Je n’imaginais pas un tel succès pour le coup. En tout cas mon travail paye, j’envisage d’emménager dans un autre appartement plus grand avec Tac. Il me reste plus qu’à retourné voir l’Administratrice Cité pour lui parler de mes nouveaux projets, j’ai hâte de la revoir.
    Je n’en parle pas beaucoup mais je continue les sessions de travail avec toujours autant d’enthousiasme. J’adore y aller surtout quand le milicien Tom Nook les organise. Il est toujours super gentil et il paye bien. Je me rappelle, à une session il m’a laisser repartir avec une bière !
    D’ailleurs, je suis un peu déçue, il a organisé une distribution de nourriture ainsi que 100 alts pour nous annoncer son départ à la Capitale… J’espère que tout se passe bien pour lui et qu’il reviendra avec sa bonne humeur.

    Luc Ledoux, Luc Ledoux… J’ai rencontré son frère, Miguel Ledoux qui m’a annoncé le décès de celui-ci… Je ne peux pas être super triste car je ne le connaissais pas plus que ça, mais ça me fait quand même quelque chose. J’avais signalé sa disparition au Milicien Nook, je me dis que j’aurais sûrement dû faire plus pour lui. Son pauvre frère cherche auprès de tous le monde des indices pour comprendre la mort de son frère. J’espère qu’il trouvera réconfort.

    Luc Ledoux, paix à ton âme.
    -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-



  • @Milyraa a dit dans Neonila Parker - l'enfant de l'Altitudo :

    -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-
    SEMAINE 3 : Le commerce arrive à grand pas !

    Il me reste un peu plus d’une semaine pour réunir l’argent. Je travaille encore beaucoup mais la nouvelle est tombée… Les permis pour la déchèterie ne sont plus valides. Je ne comprends pas cette nouvelle soudaine alors que j’avais parlé de mon commerce à l’Administratrice Cité qui reposait entièrement sur la déchèterie… Je suis déçue et j’espère que c’est une décision temporaire.

    Entre l’argent qui rentre, et l’argent qui sort pour le loyer et l’achat de nourriture, j’ai seulement réuni la modique somme de 1 000 alts. Je me baladais non loin du champ de houblon quand un homme est venu me trouver. Il cherche à acheter deux lingots de fer. Je lui annonce mon prix de 80 alts l’unité pour ceux-ci, je cours à mon appartement les chercher et je cours le retrouver afin de les lui donner. Une situation totalement ambiguë se déroule. Je l’ai retrouvé dans la déchèterie, zone interdite… Et à ma grande surprise il y avait Karl Zberg qui était également là. Cet homme est vraiment étrange et pas digne de confiance.
    Une recrue est arrivée et il en a profité pour lui dire que j’étais dans une zone interdite et m’incriminé au point que je finisse en prison. Je me suis sentie horriblement mal car c’était un gros malentendu, il dit que je voulais nuire à son business et je ne comprends vraiment pas. Il m’a dit de repasser après que j’ai réglé mon problème avec la milice alors bon.
    Après les dix minutes de prison avec l’autre homme, j’ai tout de même pu lui vendre mes lingots de fer. Je suis retourné voir Karl et il m’a expliqué son « business ». Il a négocié avec la milice le fait de pouvoir organisé des sessions de travail dans la déchèterie et donner seulement 5% de ses minerais à celle-ci. Je suis abasourdie, mon commerce est remis en doute à cause de lui. J’ai tout de même travaillé 10 minutes avec lui en échange d’un salaire et je lui ai dit que je voulais le revoir pour lui proposer un projet. J’hésite vraiment à lui proposer d’être associé à moi, à près tout, si les permis reviennent il ne me sera plus utile et pourrait même être un fardeau.

    L’homme à qui j’’ai vendu mes lingots de fer est revenu me voir. Cette fois ci il a besoin de trois lingots d’acier que je vends à 120 alts l’unité. Je cours encore une fois à mon appartement les chercher et je cours jusqu’à l’arrière du Nexus pour lui donner. Je me suis fais un bon paquet d’argent alors je lui ai même offert du plastique pour le remercier.

    Grâce à lui, j’ai pu réunir un peu moins de la totalité d’argent que je décide de compléter avec deux pépites d’or. J’attend l’Administratrice Cité avec impatience. Pendant que j’attend il y a un homme un peu insistant et dérangeants. Il veut absolument que je l’accompagne à son magasin pour boire un verre ou je ne sais quoi. Je ne peux pas, il faut absolument que je vois l’Administratrice.
    Ursula Schneider à accepter l’argent et les pépites et m’a immédiatement délivré les clés du magasin ! Je suis aux anges, il faut vite que je me dépêche de l’organiser pour pouvoir vendre au plus vite.

    Et ben devinez quoi, j’ai revue au champ de houblon l’homme qui me parlait devant le Nexus. En fait, il s’appelle Vladimir et il à l’air également gentil. Je l’ai suivi jusqu’à son magasin pour aller boire un verre. C’était bizarre, je pouvais entendre ses amis chuchotés comme quoi Vladimir ramenait un tas de filles ici. En cours un coureur de jupons… Notre « rendez-vous » s’est terminé vite et je suis aller retourner à mes occupations. Il m’a dit de repasser quand je voulais, mais c’est évident que je n’y remettrais pas un pied.
    -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-

    Si Vladimir apprenait ça il serait super triste ! coureur de jupons est bien un grand mot 😭
    Sinon l'idée de résumer chaques semaines est super cool !



  • @Doublon972 bahahaha désolé mais bon c'est ça d'inviter plein de filles dans son magasin 😞
    Et merci ! 😋



  • Oh j'adore tes résumés, cela me fait penser à un journal intime... C'est très intéressant ce que tu nous dis ! (En plus le passage sur moi haha trop cuteeee) !! En tout cas bonne journée ahah !



  • @Silenceuh Mercii c'est gentil 😇


  • Gérant

    NeoShop is open.. Mhmhmhhhhh, buisness is buisness !



  • -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-
    SEMAINE 5 : En tenue Néonila !

    Afin de bien commencer la semaine, j’ai eu une réponse par rapport à ma candidature pour être médecin. Et devinez la suite ? JE SUIS ACTUELLEMENT MÉDECIN.
    Je ne voulais pas l’écrire noir sur blanc pour éviter que cela me porte l’œil mais j’ai postulé afin d’être médecin aux côtés d’un chef médecin (Andreïevitch Kravchenko) et d’un médecin (Gustabe Kateb) au service de l’Altitudo. Voici ma candidature :

    *« Monsieur Kravchenko,

    Je souhaiterais participer au recrutement pour être médecin afin d’aider les citoyens et notre chère milice comme je peux.

    Lorsque je suis arrivé, je n’avais pas tellement d’objectif quant à mon avenir ici. J’ai développé un commerce depuis peu (1 rue du travail) ou je vends de nombreuses choses pouvant aider les citoyens. J’aide également la milice comme je peux en dénonçant des anti-citoyens. Je suis très reconnaissante de ce que la cité d’Albian m’offre en termes de confort et d’opportunités, j’aimerais donc en faire bien plus pour celle-ci afin de montrer ma gratitude.

    Comme demander dans votre annonce, j’ai de nombreuses connaissances médicales. En effet, dans mon ancienne cité je vivais avec ma famille et nous n’avions pas de médecin. On devait se débrouiller. J’ai donc pu acquérir de bons gestes en soignant ma famille avec les quelques produits que nous pouvions trouver sur les marchés ainsi qu’avec des plantes que nous pouvions trouver non loin de nos champs. J’ai également une bonne continuation physique : j’ai 20 ans et j’ai toujours adorer courir. Depuis petite, j’ai pris l’habitude d’aller courir tous les matins à l’aube avant de commencer mon travail. Aujourd’hui il est vrai que je ne fais plus temps de sport qu’avant mais avec le travail que je fais, on peut dire que cela me maintient en forme. De plus, je n’ai jamais eu de problème grave avec la milice. La seule chose que l’on pourrait me reprocher, est le fait d’avoir fait de la prison à cause d’un malentendu quant à ma présence dans la déchetterie.

    Je suis vraiment motivé à devenir médecin. Comme dis plus haut, j’adorerais pouvoir rendre service à tous en partagent mes connaissances ainsi que mon savoir-faire. J’espère vous convaincre pour un futur rendez-vous ou je pourrais vous montrer tout ce que j’ai à offrir.

    La milice est grande et forte, Gloire à l’Altitudo !

    Neonila Parker,
    3 rue Strathoff, 2 ème étage, appartement 3. »*

    J’adore ce métier. J’ai pu faire quelques consultations pour le moment ainsi que des visites médicales pour la milice et j’adore ça. Je garde tout de même mon commerce, je continue les sessions de travailles et la récolte du houblon en dehors de mes horaires de travail. D’ailleurs, j’ai appris cette semaine que le nouveau supérieur de notre cité n’est qu’autre que l’ancien milicien Tom Nook ! Des recru sont elles devenues milicien, je suis contente pour eux.

    Ensuite que dire de ma semaine… Ah, j’ai revu Vladimir. Oui je me rappelle avoir dis que je ne retournerais pas le voir mais nous avons pas mal échanger. Il s’est expliqué sur le fait du potentiel défilé des filles chez-lui et je le crois. Il m’a même invité à un pique-nique non loin du centre commercial. C’était bien, nous avons pu échanger sur notre passée : d’où l’on vient, que faisions-nous, notre famille etc. Ce qui me fait tout drôle c’est que j’en avais oublié son âge et j’ai été donc surprise d’apprendre qu’il avait une femme et un enfant. Je ne sais pas quoi en penser alors je passe outre pour le moment, puis de toute façon nous sommes juste ami alors bon.
    J’avais quelques doutes sur sa fidélité envers l’Altitudo qui avait disparu, mais aujourd’hui c’était bizarre. Il m’a dit très clairement que s’il était un anti-citoyen il ne me le dirais pas et me mentirait donc « pour me protéger ». Je lui fais tout de même confiance à la suite de notre discussion sur ce sujet mais je reste méfiante en espérant ne pas me tromper.
    On a également parler de sa « crise » qu’il m’a fait lors d’une session de travail. Monsieur ne voulait plus me parler, gardait ses distances et par-dessus le marché il s’éloignait au maximum de moi. Apparemment c’est le fait de m’avoir vu discuté avec Karl Zberg. Je ne comprends pas cette réaction car je trouve Karl plutôt cool et c’est tout. Il m’avait même proposer d’aller me faire à manger avant la session de travail. Mais bon, je pense qu’il faudrait que je passe plus de temps avec Vladimir et que j’apprenne à mieux le connaître. Il m’a fait la réflexion « entre nous ça n’avance pas c’est bizarre » alors je vais faire un petit effort.
    -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-



  • -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-
    SEMAINE 6 : Une semaine intense

    Je ne sais que dire de cette semaine, elle aura vraiment été pleine de surprise… Je pense que je vais commencer par le gros évènement de cette semaine.
    Il y a eu un gros assaut cette semaine et grosso modo, j’ai dû sortir de la cité avec le chef médecin ainsi que mon collègue médecin. L’administratrice cité nous à donner l’ordre de sortir de la cité en sa compagnie et de lui servir de « bouclier ». Nous nous sommes retrouvés en difficulté car on à été touchés par des résistants et nous avons dû fuir. Je me suis retrouvé pendant un long moment toute seul en compagnie de la milice car le chef médecin a été touché et donc rapatrier à l’hôpital (heureusement que nous ne l’avons pas perdu…) et Gustave avait fui et était très loin. Enfin bref, on a rencontré beaucoup de problèmes et c’est un assaut qui a été très compliqué à vivre pour ma part étant donné que c’était le premier et qu’on était pas mal en position de faiblesse.

    Même si cela ne pardonne pas tout et que je suis tout de même contrariée par rapport à la milice des conditions que l’on a eu lors de cet assaut, je suis contente que l’Administratrice Cité m’ai fait ses excuses en personne, qu’elle reconnait ses fautes et qu’elle en accepte la responsabilité.
    https://prnt.sc/swtv2j

    Avant d’en revenir à la milice, il faudrait que je parle de Vladimir. On s’est beaucoup rapproché cette dernière semaine. Il ma proposer un rendez-vous pour faire un pique-nique avec Abramo le cuistot qui du coup cuisinait pour nous. C’est un rendez-vous qui commençait plutôt bien avant que d’autres personnes s’invitent… Fin bref. Par la suite on a eu d’autres rendez-vous ou j’ai pu lui offrir une bière et lui m’a offert une bague en or. C’était adorable.

    Retour à la milice, j’ai eu une proposition à laquelle je n’aurais jamais cru m’attendre. Le supérieur m’a annoncé que l’on voulait de moi dans la milice et j’avais deux jours pour me décider. J’ai vraiment été prise au dépourvue car ce n’est une possibilité à laquelle j’avais réfléchis. A la base je voulais seulement développer mon commerce et voilà que j’ai été recruté comme médecin et que l’on essaye de me recruter dans la milice. Pour bien finir cette soirée, Vladimir s’est également décidé à m’annoncer quelque chose. Il m’a expliqué que c’est un anti-citoyen qui est dans une résistance et qui passe quelques temps en cité au calme. Il se devait de me le dire car il ne pouvait plus me le cacher maintenant qu’il a confiance en moi. Je ne savais pas comment réagir je lui faisais confiance dans ce qu’il me disait avant mais je peux comprendre que c’était pour me protéger. Je lui ai posé les premières questions qui me venait et je lui ai également expliqué ce que la milice m’avait proposé. Je ne saurais pas comment expliquer mais suite à notre conversation je n’étais pas déçue de lui car ses explications avaient du sens et je ne pense pas que ce soit une personne mauvaise. Forcément je ne suis pas très à l’aise à l’idée de côtoyer un anti-citoyen mais je ne sais pas j’aime bien sa manière de penser et je me suis attaché à lui. Puis comme il me l’a dit, je pourrais sûrement faire en sorte de le remettre dans le droit chemin. Il a déjà fait pas mal d’effort pour améliorer sa relation avec la milice alors qui sait, il pourrait bien un jour arrêter de sortir de la cité.
    https://prnt.sc/swtun3

    Au final, suite à ma conversation avec Vladimir, le Chef médecin et le Supérieur, j’ai discuté avec l’Administratrice Cité pour lui faire part de mon refus. Elle a été très gentille et compréhensive. Elle m’a dit que je pourrais rentrer dans la milice quand je le souhaite.

    Pour finir de vous raconter ma semaine, j’ai acheté de nouveaux vêtements pour Tac, il est désormais prêt à m’accompagner dans toute mes missions !
    https://prnt.sc/swtuvg
    -x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-x-



  • This post is deleted!


  • J'adore ton concept d'écrire selon les semaines. Très bonne rédactrice Mily ! J'adore



  • @A0Cry trop adorable, merci beaucoup 😋


Log in to reply
 

AlbianOnline.fr | Powered by NodeBB